Pobierz aplikację na telefon

L’Ensemble de la Porte Cochère

Depuis le Sud sur l’axe du rideau se trouve l’entrée principale au sanctuaire de Jasna Góra. L’ensemble de 4 portes cochères y mené, unis par des murs qui couvrent le passage, superposé sur l’arc du Sud-Est au Nord, avec le ravelin (la demi-lune) pentagonal sur les côtés duquel se trouvent 2 portes cochères centrales. On le construisait à partir des années 20. du XVII siècle jusqu’à la 2. moitié du XVIII siècle. Près du côté du ravelin (de la demi-lune) dans la partie Sud – Ouest sur une structure en fer sont suspendues 3 cloches – „Jésus Marie” de 1544 et „Marie” et „Paul” de 1912.

La Petite Place devant les portes cochères

Devant la porte cochère des Lubomirski depuis 1906 se trouve une petite place ronde, légèrement soulevée

La Porte cochère des Lubomirski

La première porte cochère a été fondée par Jerzy Dominik Lubomirski, voïévode de Cracovie. Elle a été élevée par Jan Chrzciciel

La Porte cochère de la Mère de Dieu de Victoire (de Stanislas August)

La deuxième porte dans la partie frontale Sud-Est du ravelin (de la demi-lune) a été édifié en 1767 à l’attente de l’arrivée

La Porte de la Mère de Dieu Douloureuse

La troisième porte cochère percée dans le mur Nord du ravelin remonte aux années 1631-1641, a été reconstruite par Jan Chrzciciel

Porte Cochère de Rempart (Jagellonne)

La quatrième porte cochère ayant la forme d’un petit édifice à trois étages sur le plan rectangulaire a été construite dans les années