Pobierz aplikację na telefon

Le Trésor

Entre le presbytère de la chapelle du Tableau Miraculeux et le presbytère de l’église, un peu en avance vers l’Ouest, l’édifice baroque se trouve érigé dans les années 1649-1651 et dans son sous-sol se trouve la sacristie et le trésor à l’étage. L’intérieur du Trésor est doté d’une voûte en berceau avec lunettes. Dans le mur Est (à droite) dans de profondes niches se trouvent 2 fenêtres rectangulaires fermées par sections. L’entrée pour les visiteurs se trouve à l’étage dans la partie Sud. Le vestibule qui y mène avec l’escalier a été exécuté au XX siècle suite à la modernisation par Stefan Szyller. Pour y arriver, il faut monter sur les remparts du côté Sud, tourner à gauche et aller tout droit en laissant derrière à gauche la Chapelle de la Mémoire de la Nation.

Józef Chełmoński, l’effigie du tableau de la Mère de Dieu de Częstochowa en robe et couronnée

L’effigie de la Mère de Dieu de Częstochowa en robe la nommée brillante et munie de couronnes baroques offertes par […]

Józef Chełmoński, l’effigie du tableau de la Mère de Dieu de Częstochowa

À l’occasion de 300. anniversaire de la naissance du prêtre Augustyn Kordecki, Józef Chełmoński (1849-1914), un autre peintre éminent polonais, […]

Jan Matejko, la Mère de Dieu avec l’Enfant comme la Reine du Monde

La deuxième parmi les gardées au Trésor peintures à l’huile de Jan Matejko (1838-93), le plus éminent peintre historique polonais, […]

Jan Matejko, Mère de Dieu qui s’élève au-dessus du monastère de Jasna Góra pendant le siège par les Suédois

Dans le Trésor sont exposés deux peintures à l’huile de Jan Matejko (1838-93), le plus éminent peintre historique polonais. Une […]

La Canne du pèlerin

Dans les siècles passés, les atouts pour reconnaître le pèlerin étaient le bâton et le sac. Avant de se mettre […]

Le Trésor – l’architecture

Entre le presbytère de la chapelle du Tableau Miraculeux et le presbytère de l’église, un peu en avance vers l’Ouest, l’édifice baroque

Le Trésor – l’équipement de l’intérieur

Avec l’édification où se trouve le trésor, en 1651 on a exécuté l’ameublement original. Il a été dépecé environ en 1920.

L’Ostensoir du père Augustyn Kordecki

Des ex-voto déposés par les pèlerins à Jasna Góra suite à la défense victorieuse contre les Suédois, à l’initiative du père

L’Ostensoir-tourelle

Le plus ancien parmi les gardés dans les collections du monastère est l’ostensoir du style gothique et renaissance le nommé ostensoir-tourelle.

L’Ensemble nommé de corail

En 1670 a eu lieu à Jasna Góra la cérémonie de mariage du roi Michał Korybut Wiśniowiecki avec la princesse Éléonore Marie de la dynastie des Habsbourgs.

Le Jeu de porcelaine de Meissen

L’objet d’exposition hors pair est le don du Roi Auguste III Saxe offert en 1744 pour l’autel du Tableau Miraculeux exécuté en porcelaine qui était bien appropriée

La Croix de reliquaire

Le reliquaire monumental du style gothique tardif avec les statues de la Mère Marie et du Saint Jean des deux côtés ont été offerts

Le Petit Autel domestique de Konstanty Sobieski, fils du Roi

De nombreux dons de valeur ont été offerts à Jasna Góra par la Famille Sobieski, aussi bien par le Roi Jean III,

Le Sceptre du Roi Sigismond le Vieux

Les insignes royaux sont des objets uniques dans chaque trésor. A Jasna Góra se trouve le sceptre offert par le Roi

L’Horloge-tourelle

Dans le trésor de Jasna Góra parmi de nombreuses horloges et montres, se distingue l’horloge – tourelle monumentale

Le Rosaire de la Reine Bona Sforza

Dans la collection exceptionnelle des rosaires, traditionnellement offerts par les pèlerins, se distinguent les dons royaux,

La nommée Chasuble „hongroise”

A la nombreuse et incomparable collection des vêtements liturgiques recueillis dans le monastère de Jasna Góra appartient

La Chasuble „de l’Apparat de Perles”

La plus riche parmi les nommés „Apparats” – les ensembles de vêtements liturgiques réservés pour les cérémonies solennelles c’est