Pobierz aplikację na telefon

ÉGLISE DE LA SAINTE-CROIX ET LA NATIVITÉ DE LA MÈRE DE DIEU

La chapelle baroque sous la vocation du Saint Antoine de Padoue se trouve dans le rez-de-chaussée de l’annexe Nord (gauche) de la tour érigée dans les années 1617-1620 environ. Cette chapelle qui a la forme rectangulaire, recouverte par la voûte en berceau et croisée, est accessible du côté du vestibule qui se trouve sous la tour. Du côté gauche se trouve la fenêtre fermée sous forme d’un demi-cercle, du côté droit se trouve la niche avec le passage muré à la nef Nord de la basilique, et en face à l’entrée se trouve l’autel. Suite à l’incendie de l’église en 1690 on lui a donné un nouveau décor – des stucs, probablement exécutés par l’atelier d’Alberto Bianco, et des polychromies. En 1760 a été créé le socle haut marmorisé avec des panneaux qui entourent les murs dont les auteurs sont les artistes de Wrocław, employés à l’époque au décor de l’église.

Le Trône d’évêque

Dans le presbytère, près du mur sud (à droite) il y a un imposant trône d’évêque, réalisé aux environs de 1750 par frère Sebastian Antoni Rotter…

L’Ambon

Dans la nef principale de l’église, à côté du second pilier nord (à gauche) se trouve un ambon, provenant des années 1760-1762…

Les Orgues

L’orgue existait à l’église au XVIIème siècle déjà. Il est un élément indispensable pour créer le fond musical des célébrations…

Les Bancs

Les bancs de l’église sont en bois, ornées de sculptures…

La Lampe éternelle devant le maître autel

Les lampes éternelles remplies d’huile appartiennent aux offrandes votives traditionnellement offertes à la Vierge Marie…

Les Balcons musicaux dans le presbytère

Dans le presbytère de la Basilique, du côté ouest, sur les deux murs latéraux il y a des petits balcons musicaux du 1695.

Les Petites orgues

Dans le presbytère de l’église , sur le chœur musical sud (à droite) il y a les petites orgues.

Le Chœur Musical

ur le mur ouest, au dessus de l’entrée à la Basilique, à largeur de toutes les nefs, s’étend le chœur musical, bâti en 1725

Le Portail de la Chapelle de la Vierge Marie

Pas loin de l’entrée principale, dans la nef latérale nord (gauche) il y a un passage qui mène à l’antichambre de la Chapelle de l’Icône Miraculeuse.

Le Portail d’entrée

Le portail d’entrée à la Basilique est situé dans la nef principale, côté ouest, sous le chœur musical.

Les Portails dans les nefs latérales.

Dans les nefs latérales, dans les premières portées côté est (côté presbytère) on voit deux portail rococo du 1760 environ, en marbre artificiel polychrome, partiellement dorés.

Les Portails de deux côtés de l’autel

Dans le presbytère, de deux côtés du maître autel il y a deux portails baroques en marbre artificiel gris, probablement des années 1710-1730

Le Portail de la sacristie

Sur le mur nord (gauche) du presbytère il y a un portail du début du style baroque. Il mène à l’antichambre devant la sacristie.

L’Architecture d’intérieur.

L’intérieur de la Basilique fut remanié dans les années 1690-1693 au cours de la reconstruction après l’incendie mentionné dessus.

L’Architecture

Accolée à la Chapelle de l’Icône Miraculeuse se trouve la Basilique de la Sainte Croix Retrouvée et de la Naissance de la Vierge Marie

L’Histoire

La première église sur la colline de Jasna Góra fut construit probablement au milieu de XIIIème siècle.

Les Stucs dans les voûtes

La riche décoration en stuc des voûtes du presbytère et des nefs fut réalisée en 1693-1696 , en même temps que la ré-décoration après le grand incendie du 1690.

Le Décor en stuc du XVIIIe siècle

Au XVIIIe siècle on a complété la décoration de l’église avec des éléments dans le style de la régence et de rococo. En 1728 Jan Krembs de Wrocław

La Polychromie du presbytère

Les peintures sur le plafond du presbytère del’église, réalisé par Karol Dankwart entre 1694 et 1695, forment un cycle thématique Histoire, gloire et triomphe de la Sainte Croix

Le Maître autel

Côté est, le mur entier de la basilique est remplie par un imposant autel de style baroque tardif, fondé par le préfet

Le Maître autel, suite

L’autel majeur de la basilique, du style baroque tardif, soutenu par un socle haut, avec la table d’autel de type sarcophage

L’Autel de Saint Joachim

Les deux autels du baroque tardif sont situés près de l’arcade qui sépare le presbytère et la nef principale.

Altare di Sant’Anna

Entrambi gli altari tardo barocchi dell’arcata ad arcobaleno furono eretti su
iniziativa del provinciale dei paolini padre Konstanty Moszyński intorno al
1728, probabilmente dall’officina di Adam Karinger da Breslavia. L’altare
destra di Sant’Anna,

L’Autel de Saint Jean Népomucène

A côté des murs est des nefs latérales se trouvent les autels de style Régence, érigés à l’initiative du provincial des paulins et prieur, père Stanisław Bronikowski

L’Autel du Saint Joseph

A côté des murs est des nefs latérales se trouvent les autels de style Régence, érigés à l’initiative du provincial des paulins et prieur, père Stanisław Bronikowski,

L’Autel de l’Adoration des Bergers

Adossé au mur dans le deuxième arc de la nef nord (gauche) se trouve un autel rococo datant des années 1760-1762

L’Autel de Saint Augustin

Adossé au mur dans le troisième arc de la nef nord (gauche) se trove un autel rococo datant des années 1760-1762 .

L’Autel de l’Adoration des Rois Mages

Adossé au mur dans le troisième arc de la nef sud (droite) se trouve un autel rococo datant des années 1760-1762

L’Autel de la Sainte Marie – Madeleine

Au dessous du chœur musical on trouve deux autels du style baroque tôt, datant du 1649, réalisés en marbre noir de Dębnica

L’Autel de Saint Casimir (Kazimierz)

Au-dessous du chœur musical on trouve deux autels du style baroque tôt, datant du 1649, réalisés en marbre noir de Dębnica, avec des éléments en marbre polychrome sur les socles.

La Chapelle des Saintes Reliques et des Saints Anges Gardiens

Adossée à la nef sud de la basilique il y a une chapelle de deux étages. L’étage du bas contient la chapelle de saintes Reliques, celui du haut la chapelle des saints Anges Gardiens.

Le Portail

En allant de la nef latérale sud à la Chapelle de saintes Reliques et des saints Anges Gardiens on passe par un portail monumental de style baroque, réalisé en marbre noir de Dębnik en 1666

Les Grilles dans le portail

Les entrées aux Chapelles de saintes Reliques et des Anges Gardiens sont fermées par les grilles forgées datant, à l’instar de la balustrade de deux côtés

La Chapelle des Saintes Reliques – intérieur

A l’étage inférieur de la chapelle adossée à la nef latérale sud (à droite) de la basilique se trouve, depuis 1666, la Chapelle de la sainte Relique

La Chapelle des Saintes Reliques – l’autel majeur

Dans la chapelle des saintes Reliques , sur les murs fermant les bras de la croix, on a intégré des autels datant de 1817-1818.

La Chapelle Des saintes Reliques – l’autel de la Sainte Apollonia

Dans la chapelle des saintes Reliques , sur le mur qui ferme le bras gauche de la croix, intégré dans la boiserie, il y a un autel des années 1817-1818

Chapelle des Saintes Reliques – l’autel de Saint Valentin (Walenty)

Dans la chapelle des saintes Reliques , sur le mur qui ferme le bras droit de la croix, intégré dans la boiserie, il y a un autel des années 1817-1818

Les Reliques

Dans la chapelle de la sainte Relique , enfermées dans les vitrines sur le mur, dans les autels et dans les reliquaires du XVIIe et XVIIIe

La Chapelle des Saints Anges Gardiens

Au dessus de la chapelle des saintes Reliques adossée à la nef sud de la basilique il y a une chapelle qui possède trois patrons: saints Anges Gardiens après

La Chapelle des Saints Anges Gardiens – la polychromie de la voûte

Le plafond de la chapelle des saints Anges Gardiens est couverte par une polychromie, peinte en 1759 probablement par les moines, frères Antoni et Wojciech Dobrzeniewski.

La Chapelle des Saints Anges Gardiens – l’autel majeur

Sur le mur sud de la chapelle, en face de l’entrée, il y a l’autel majeur en marbre noir de Dębnik, réalisé en 1759 par un tailleur de pierre Tomasz Górecki.

La Chapelle des Saints Anges Gardiens – l’autel latéral

Sur le mur est de la chapelle il y a l’autel en marbre noir de Dębnik, réalisé en 1759 par un tailleur de pierre Tomasz Górecki.

La Chapelle des Saints Anges Gardiens – le tombeau du prince Stanisław Wincenty Jabłonowski

A côté du mur ouest (à droite) il y a le tombeau du prince Stanisław Wincenty Jabłonowski(1694-1754), le préfet de Rawa, écrivain, poète,

La Chapelle des Saints Anges Gardiens – l’intérieur

Chapelle des saints Anges Gardiens , qui se trouve au dessous de la chapelle des saintes Reliques, fut reconstruite dans les années

La Chapelle des saints Anges Gardiens – le chœur musical

Au dessus de l’entrée il y a un chœur musical, sur lequel on monte par un escalier dans le pilier à droite.

La Chapelle de Saint Paul Premier Ermite – l’histoire

Peu après la fondation du monastère de Jasna Góra en 1382 et de l’installation de l’ordre des Paulins dans le monastère, la première chapelle

La Chapelle de Saint Paul Premier Ermite – l’architecture de l’intérieur

Chapelle de Saint Paul Premier Ermite , adossée à la nef sud (à droite) de l’église côté ouest, est bâtie sur le plan d’un carré et couverte par un dôme sur pendentifs.

La Chapelle de Saint Paul Premier Ermite – les stucs

L’auteur principal des décorations en stuc de cette chapelle fut un stucateur de Cracovie, Franciszek Zaor,

La Chapelle de Saint Paul Premier Ermite – l’autel majeur

Les autels de cette chapelle, tout en marbre, intégrés dans l’architecture d’intérieur, furent réalisés en même temps que tout l’intérieur i.e. dans les années 1644-1676.

La Chapelle de Saint Paul Premier Ermite – la polychromie

La chapelle de Saint Paul Premier Ermite fut peinte par les frères Antoni et Wojciech Dobrzeniewski dans la seconde moitié du XVIIIe siècle.

La Chapelle de Saint Paul Premier Ermite – l’autel à gauche

Les autels latéraux furent construits en même temps que l’autel majeur. Ils ont la même construction.

La Chapelle de Saint Paul Premier Ermite – l’autel à droite

Les autels latéraux furent construits en même temps que l’autel majeur. Ils ont la même construction.

La Chapelle de Saint Paul Premier Ermite – le portail

En allant de la nef latérale sud de la basilique vers la chapelle de Saint Paul Premier Ermite on passe par un portail architectonique baroque en marbre noir de Dębnik

La Chapelle de Saint Paul Premier Ermite – la grille

Wejście do kaplicy św. Pawła Pierwszego Pustelnika zamyka ozdobna, dwuskrzydłowa, kuta krata, pochodząca z 1670 r. Składa się ze złoconych elementów kraty, esownic i ceowników oraz rozet z blachy.

La Chapelle de Saint Paul Premier Ermite – les bancs

Dans la chapelle il y a deux bancs d’époque, datant du milieu de XVIIIe siècle, décorés avec des éléments sculptés en bois,

La Chapelle Saint Antoine de Padoue – l’architecture de l’intérieur

La chapelle baroque sous la vocation du Saint Antoine de Padoue se trouve dans le rez-de-chaussée de l’annexe Nord (gauche)

La Chapelle Saint Antoine de Padoue – les stucs, la polychromie

L’intérieur de la chapelle Saint Antoine de Padoue est orné par les riches stucs baroques qui remontent aux années 1693-1696, attribués

La Chapelle Saint Antoine de Padoue – l’autel

Sur le mur Nord de la chapelle, en face de l’entrée, se trouve l’autel exécuté de marbre artificiel aux couleurs multiples du baroque tardif,

La Chapelle Saint Antoine de Padoue – la grille

La Chapelle du Saint Antoine de Padoue est séparée du vestibule par l’arcade d’entrée, qui est fermée avec la grille forgée du style baroque de la 1. moitié du XVIII

La chapelle Saint Antoine – le tableau sur le mur latéral

Dans une niche enfermée en demi-cercle sur le mur Est (droit) de la chapelle, en s’inscrivant dans sa forme, il est pendu le tableau baroque du 2. quart du XVII siècle.

Le Porche – l’architecture

Les pèlerins entrent dans l’église depuis le Sud, à travers le porche du style maniériste et baroque adossée à l’annexe près de la tour.

Le Porche – la Polychromie

Le porche est décoré par la polychromie réalisée en 2 étapes, actuellement entièrement repeinte.

Le Porche – le portail, la partie inferieure

L’entrée principale de l’église mène à travers le monumental portail du porche du style maniériste, exécuté en 1631 environ

Le Porche – le portail, le couronnement

Dans la partie inférieure du couronnement haut se trouvent 3 niches sous forme de coquilles dans les encadrements rectangulaires.

Le Vestibule de l’église avec la coupole interne

Au rez-de-chaussée de la tour, entre les annexes se trouve le vestibule, recouvert d’une coupole elliptique interne qui s’ouvre à l’étage supérieur et

Le Tabernacle

Au centre de l’autel, directement en dessus de la mense, se trouve le tabernacle architectonique réalisé en 1650 en bois d’ébène avec décorations

La Polychromie du corps des nefs

Les peintures dans les médaillons sur les plafonds des nefs, l’œuvre de Karol Dankwart datant de 1694-1695, sont consacrées à la gloire de la Vierge Marie.

La Polychromie – le partage de l’iconographie

La décoration peinte de l’église date des années 1694-1695 et est l’œuvre de Karol Dankwart. On peut la partager en deux cycles thématiques